Poker Texas Hold’em : Comprendre les règles

01 juillet 2020

Le Texas Hold’em est la variante la plus populaire du Poker. Une fois que les bases du poker seront maîtrisées, l’essentiel est ensuite de cerner les vraies règles qui spécifient sa nature.

Rappel de lexique Hold’em

Le « dealer » est le distributeur de carte désigné à la suite d’une distribution d’une carte où il avait la meilleure valeur. L’ordre décroissant étant toujours de A, K, Q, J, 10 … 2 et le tour ira dans le sens horaire. L’exemple de table que nous prenons sera de la taille de 4 joueurs. « La petite blind » est celle qui recevra la carte en premier et elle se positionne à gauche du dealer. Son rôle est de miser en premier. La « grosse blind » de son côté est également tenue de miser à l'aveugle, mais cette fois on lui exige le double du montant par rapport à la précédente mise. La tour commence par « l’under gun », qui est le joueur suivant la grosse blind.

Les « cartes fermées » ou « pré-flop » seront ceux distribués à chaque joueur en premier au titre non découvert. Il y aura distribution de cartes communes ou « tableau » commençant par « le flop » consistant à distribuer trois cartes communes et visibles à tous. Le « turn » est la seule carte qui suivra le flop. Et le tour se termine par une autre carte appelée « river ». Le tour s’achève par le « dévoilement » des cartes.

Au préalable de chaque distribution, les « mises » constitueront le jeton d’entrée en coup. À chaque étape correspond « un pot » qui désigne l’ensemble des enchères récoltées. Ainsi le joueur peut étudier les cinq cartes de combinaisons gagnantes. Et ce, en associant ces deux cartes fermées à celles du tableau tout en devinant les cartes fermées de ses adversaires en fonctions de leurs enchères.

Les règles du Texas Hold’em

Bien que ce soit une variante du Poker, le Texas Hold’em se décline encore en quatre autres variantes qui se diffèrent l’une de l’autre par le montant de la mise. Si chaque tour d’enchère est prédéterminée, la partie passe en « Limit Texas Hold’em » et dans le cas contraire, on parle alors de « No Limit Texas Hold’em ». Pour sa part le « Pot Limit Texas Hold’em » fixe un montant à la hauteur de son tapis. Lorsqu’on alterne Limit et No Limit, le jeu est qualifié de « Mixed Texas Hold’em ».

Ainsi dans une partie Limit, la grosse blind est le double de la petite blind. Elle constitue entres autres l’enchère minimum. Contrairement à la Pot et No Limit où la mise est calculée en fonction de la blind.

Les cartes seront brassées et effeuillées avant la distribution du flop. Et au préalable de la distribution, une carte sera jetée. Les personnes qui ont couché enrichissent leur pot et perdront leur mise. Si le joueur précèdent a relancé, le suivant aura le choix entre suivre pour un même montant ou relancer pour un montant différent et supérieur. Plus on est sûr de gagner, plus on augmente l’enchère. Mais c’est un principe qui est la base du bluff.